Rapport d’activité

Priorité à la TRANSPARENCE de GSK
Cela signifie: les deux parties respectent leurs engagements et ne font que ce qu’elles peuvent publiquement assumer et justifier.

GlaxoSmithKline est la première entreprise pharmaceutique à avoir établi un code interne spécifiant des règles claires et précises régissant la collaboration avec les organisations de patients. Les principales règles:

  • toute collaboration nécessite un contrat écrit;
  • un plafond est défini pour les dons: GSK ne peut fournir au maximum que 25% des subventions qu’une organisation reçoit annuellement;
  • dès lors, GSK ne peut pas être le seul bailleur de fonds d’une organisation de patients;
  • GSK n’est pas autorisée à fonder de propres organisations de patients;
  • GSK ne peut en aucun cas lier le soutien financier accordé à une organisation de patients à la vente de ses produits.

Ces principes de collaboration entre l’industrie pharmaceutique et les organisations de patients ont été intégrés depuis dans le code européen et suisse et s’appliquent aujourd’hui à toute l’industrie en Europe.